26/10/2007

culture djiboutienne

La population De Djibouti est divisée pour parts égales entre Issas, d'origine somalienne, et Afars, qui ont des liens en Érythrée et en Éthiopie. Ainsi qu' une minorité des yéménite.

Coutume :

Si les français n'hesitent pas à porter des shorts, les djiboutiens, en revanche, portent des pantalons ou des Futa, la version djiboutienne du sarong. Les femmes portent des longues robes ou des jupes discretes, et s' enroulent dans un tissu trés fin et trés coloré , appellé shalma. le folklore est riche et divers dans notre pays.les chants, les poèmes,les contes,les légendes,les danses,les jeux,les costumes, sont l expressions de notre culture nationale.ils sont issus de notre tradition, originaire essentiellement des éleveurs nomades, des guerriers,des marchands des côtes et des caravaniers.

En effet, les habitants de notre pays ne sont tous pas de même origine, ce qui fait notre richesse culturelles, de plusieurs traditions, Afar, Somali et Arabe. Qui reflète un même genre de vie et une appartenance commune à l’islam.

Religion :

La presque totalité de la population est musulmane. Reste que la culture ancestrale afar ou somali, avec les pratiques qui lui sont propres, continue à perdurer. La tolérance est la règle ; le fondamentalisme est inconnu.

Langue :

L'arabe et le français sont les deux langues officielles.

09:26 Écrit par Afar dans cultures | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

produits artisanaux

PRODUITS ARTISANAUX :

Les plus belles productions artisanales sont les poignards, que les bergers dans l'arrière-pays portent toujours à la ceinture. La vannerie est également attrayante, notamment les nattes, colorées, aux motifs symboliques complexes, appelées fiddima, que l'on peut rouler facilement pour les transporter.

 

09:20 Écrit par Afar dans cultures | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

arts

Arts :

La danse est l'une des principales formes d'expression artistiques à Djibouti. Lors des célébrations commémorant l'indépendance, le 27 juin, on peut assister à de très beaux spectacles dans tous les villages. Femmes et hommes portent des costumes traditionnels richement décorés.

 

Dans le nord, les femmes ont le visage partiellement recouvert de parures en or. Traditionnellement, la danse est intégrée dans la culture des pasteurs afars et somalis. A chaque grand événement de la vie (naissance, circoncision, mariage, entre autres) correspond un type de danse. L'accompagnement musical, plus sobre, se limite généralement à un tambour et à un chœur, rythmés par les applaudissements.mala

09:17 Écrit par Afar dans cultures | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |