26/10/2007

culture

« Le progrès naît de la diversité des cultures et de l'affirmation des personnalités. »

La population De Djibouti est divisée pour parts égales entre Issas, d'origine somalienne, et Afars, qui ont des liens en Érythrée et en Éthiopie. Ainsi qu'une minorité des yéménite.

Coutume :

Si les Français n'hésitent pas à porter des shorts, les Djiboutiens, en revanche, portent des pantalons ou des futa, la version djiboutienne du sarong. Les femmes portent des longues robes ou des jupes discrètes, et s'enroulent dans un tissu très fin et très coloré, appelé shalma. le folklore est riche et divers dans notre pays.les chants, les poèmes,les contes,les légendes,les danses,les jeux,les costumes, sont l expressions de notre culture nationale.ils sont issus de notre tradition, originaire essentiellement des éleveurs nomades, des guerriers,des marchands des côtes et des caravaniers.

En effet, les habitants de notre pays ne sont tous pas de même origine, ce qui fait notre richesse culturelles, de plusieurs traditions, Afar, Somali et Arabe. Qui reflète un même genre de vie et une appartenance commune à l’islam.

Religion :

La presque totalité de la population est musulmane. Reste que la culture ancestrale afar ou somali, avec les pratiques qui lui sont propres, continue à perdurer. La tolérance est la règle ; le fondamentalisme est inconnu.

Langue :

L'arabe et le français sont les deux langues officielles.

 

09:10 Écrit par Afar dans cultures | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.